{English text follows}

Maplelawn 1995
Maplelawn after restoration
Maplelawn Garden
Municipal Award for restoration

Restauration de la couverture, des fenêtres et des murs du jardin de Maplelawn durant la conversion en restaurant, Ottawa, Canada

Projet terminé en 1995

Maplelawn est un monument historique classé construit en 1837. Il appartient à la Commission de la capitale nationale (CCN), une agence du gouvernement canadien largement responsable pour l'entretien et le développement de la capitale du Canada.

Le bâtiment a été réhabilité et adapté pour une nouvelle utilisation en 1995 par Peter Fallis, un promoteur de la région d'Ottawa qui l'a loué de la CCN pour en faire un restaurant haut-de-gamme.

À titre de propriétaire, la CCN était responsable de la restauration de l'enveloppe du bâtiment.. La couverture et les fenêtres avaient besoin d'être restaurées ainsi que les murs en maçonnerie du jardin.

À la suite d'une recherche historique complète et d'investigations sur le terrain, il fut déterminé que la couverture originale était de planches recouvertes de tôle à la canadienne. Les fenêtres étaient originales mais avaient été affectées par la pourriture et le manque d'entretien.

La couverture existante de facture plus récente était constituée de panneaux en tôle de dimensions standardisés et peints en rouge. Elle fut enlevée et des échantillons conservés pour référence ultérieure.Des vestiges de la couverture originale de 1837 étaient présents en dessous de la couverture existante et ont servi de base pour le design de la couverture restaurée. Des feuilles d'acier inoxydable recouvertes d'une mince couche d'étain et de plomb ont été utilisées pour la restauration. Ce matériau contemporain est très durable et a une durée de vie utile prévue de cent ans dans le climat canadien.

Les fenêtres ont été restaurées à l'aide de techniques traditionnelles de restauration. Les parties endommagées ont été enlevées et remplacées par des pièces de bois de la même espèce collées en place et peintes en blanc, la couleur originale.

L'effet esthétique de cette intervention est que l'extérieur de la bâtisse ressemble à celui d'origine tant pour les détails d'architecture que pour la couleur, mais la bâtisse est protégée par des matériaux qui ont une durée de vie utile beaucoup plus longue.

Les pierres endommagées des murs du jardin furent remplacées par de nouvelles du même type et un mortier faible à base de chaux fut utilisé pour les joints. Un des murs du jardin est situé le long du troittoir et de la rue. Durant l'hiver, on utilise du sel pour faire fondre la glace sur le trottoir et la rue. Le sel se dissoud durant la période chaude de la journée et infiltre la pierre et les joints, causant des dommages continuels au mur situé de ce côté de la propriété.

**********

The restoration of Maplelawn's roof, windows and garden walls during its conversion into a restaurant, Ottawa, Canada

Project completed during 1995.

Maplelawn, a classified historic building, was built in 1837 and is owned by the National Capital Commission (NCC), a Canadian federal government agency largely responsible for the upkeep and development of Canada's capital.

The building was rehabilitated and adapted for re-use in 1995 by Peter Fallis, a local Ottawa developer who leased the property from the NCC and turned it into an upscale restaurant.

As owner, the NCC was responsible for the restoration of the building envelope. The roof and windows were in dire need of repairs as well as the garden masonry walls.

Following a thorough historical research and site investigations, is was determined that the original roof was made of wood sheathing covered with tern coated tin layed "a la canadienne". The windows were original but had suffered from wood rot and lack of proper maintenance.

The more recent existing roof, made of industrialy produced tin sheets of standard size painted in red, was removed and samples kept for future reference. Remains of the original 1837 roof were found underneath and served as the basis for the design of the restored roof. Tern coated stainless steel, acontemporary long-lasting material was used to restore the roof. This material should have a life cycle of approximately one hundred years in the Canadian climate.

The windows were restored using traditional restoration techniques such as removing the damaged parts and replacing them with wood of the same specie glued in place then painted to the original white color.

The overall aesthetic effect is that the exterior building envelope looks like the original one both in terms of architectural details and color, but is protected by longer-lasting materials.

The damaged stones of the garden walls were replaced by new ones of the same type and a soft lime mortar was used for the joints. One of the garden walls is located immediately adjacent to the sidewalk and the street. During winter, salts are used to melt the ice on the street and the sidewalk. The salt dissolves during the warm period of the day and infiltrates both the stone and the joints, causing continuous deterioration of the wall on this side of the property.

Maplelawn Peter Fallis 1995