24 Sussex

Residence of the Prime Minister of Canada / Résidence du Premier Ministre du Canada - 1997-1998

Le texte français suit l'anglais.

Beginning in the early 1990s, the NCC Architecture Section inspected all of the Official Residences under the stewardship of the NCC and prepared detailed reports on their condition within the framework of a developing approach at that time called 'Life cycle management'. In the case of 24 Sussex, many of the building's and grounds deficiencies or poor conditions were identified. Among the most troublesome were the roof, the electrical and plumbing systems and the pool where fungus was growing at an alarming rate. The main residence's roof was badly leaking and in many parts, rainwater was leaking into the walls... where electrical wires were buried. We reminded the political authorities responsible for making decisions for the property's maintenance and repairs, that water and electricity, when they meet, are generally the cause of very serious disasters. We were given authorization to prepare plans and specifications to replace the roof and to do selective repairs and upgrades to a number of systems. Most frustrating was the refusal by successive Prime Ministers to allow the NCC to proceed with any major upgrades to the property and grounds even though the funds to do so had been planned in its budget.

In 1998 it would have cost nearly four million dollars spread over several years to bring the property up to contemporary standards. This for a 34 rooms, 1,000 sq. meters (11,000 sq. ft.) residence. Twenty years later, that cost will be four or five times greater.

Au début des années 1990, la section d'architecture de la CCN a procédé à l'inspection de toutes les résidences officielles sous la gouvernance de la CCN et a préparé des rapports détaillés de leur condition dans le cadre d'une nouvelle approche à l'époque qui s'appelait 'La gestion en fonction du cycle de vie'. Dans le cas du 24 Sussex, les nombreuses déficiences et la mauvaise condition de nombreuses composantes furent mises en évidence. Parmi les plus critiques, on peut citer la couverture, les systèmes électriques et de plomberie et la piscine où des moississures se propageaient à un rythme alarmant. La couverture de la résidence principale coulait à de nombreux endroits et la pluie s'infiltrait dans les murs... où se trouvaient des fils électriques. Nous avons rappelé aux autorités politiques responsable de la prise de décisions concernant l'entretien et de la réparation de la propriété, que quand l'eau et l'électricité se rencontrent, cela est habituellement la cause de désastres sérieux. On nous a alors donné l'autorisation de procéder à la préparation de plans et devis pour remplacer la couverture et pour procéder à un nombre restreint de travaux d'amélioration. Ce qui fut le plus frustrant fut le refus des Premiers Ministres successifs d'accorder à la CCN l'autorisation de procéder aux travaux de mise aux normes de la propriété et du site, même si les fonds pour ce faire avaient été planifiés dans son budget.

En 1998, il en aurait coûté un peu moins de quatre million de dollars réparti sur plusieurs années pour effectuer les travaux. Ceci, pour une résidence comprenant 34 pièces réparties sur 1 000 mètres carré (11 000 pi. ca.). Vingt ans plus tard, c'est un budget 4 à 5 fois plus grand qui sera requis.

[click] History of 24 Sussex Dr., Ottawa

image

[click] To see the 1998 PowerPoint presentation describing the work to be done and its associated cost.

Pour voir la présentation PowerPoint décrivant les travaux à entreprendre et leur coût associé.

[click] Document: 24 Sussex Life Cycle Management Plan 1998

[click] Document : La gestion de 24 Sussex en fonction du cycle de vie 1998

BRIEF HISTORY

24 Sussex, Ottawa 1946

View of building when used as the Australian High Commission, 1946-47.

The official residence known as 24 Sussex Drive in Ottawa was built between 1866 and 1868 by Joseph Merrill Currier, a lumber baron and member of the first dominion Parliament. In 1902, it was sold to another lumber baron, William Cameron Edwards. It was subsequently acquired by the Government of Canada in 1943. Between 1949 and 1951, the house was remodelled to serve as the official residence of the Prime Minister.

This official residence comprises four acres of grounds, one main building, three floors plus basement, with 34 rooms covering approximately 1,000 square metres (11,000 square feet), plus four outbuildings (pool, 10 Sussex Dr., two guardhuts).

HERITAGE CHARACTER DEFINING ELEMENTS

On July 11, 1986, 24 Sussex Drive was designated Classified by FHBRO because of its direct association with six Prime Ministers of Canada, because of its status as a nationally known landmark, and because of the impact of the house and its grounds on the character of the area.

During its first 75 years, the house was associated with three of the lumber barons of the area. By 1943 it was the last remaining private residence on Sussex Drive. It was expropriated by the Government of Canada, and became the official residence of the Prime Minister in 1949.

The heritage character of 24 Sussex Drive is determined in part by the evolutionary nature of the property. Modifications in 1949 substantially altered the original Gothic Revival design, from a chateauesque appearance with towers, oriel windows and a porte-cochere, to a more restrained and formal design. The present facade is relatively unadorned and tied together by the horizontal roof lines and rows of rectangular, shuttered windows. This gives the house a certain unity and balance which must be respected. This is the image which is now associated with the Prime Ministers who have lived there.
Apart from its major elevations, the character of the house is defined by its outstanding location. The most significant surviving landscape feature which should be protected is the circular drive connecting the property to Sussex Drive. In general, the grounds are open making the house the most prominent element. This characteristic should be retained; consequently any attempt to introduce buildings for support activities should be closely reviewed. The house commands magnificent views, and is further enhanced by its setting on Confederation Boulevard route between the Governor General’s residence and Parliament Hill. Its role as an important symbolic and visual landmark must be recognised in any alterations to either the house exterior or its grounds.

--------------------------------------------------------------

BREF HISTORIQUE ET DIMENSIONS DE LA PROPRIÉTÉ

La résidence officielle située au 24 promenade Sussex à Ottawa a été construite entre 1866 et 1868 par Joseph Merrill Currier, un baron de l’industrie du bois et membre du premier Parlement canadien. En 1902, la propriété a été vendue à un autre baron de l’industrie du bois, William Cameron Edwards. Le gouvernement canadien l’a acquise par la suite en 1943. La maison a été entièrement rénovée entre 1949 et 1951, pour servir de résidence au Premier ministre.

La propriété de cette résidence officielle comprend quatre âcres de terrain, un édifice principal d’environ 1 115 mètres carrés (12,000 pieds carrés) et quatre autres bâtisses.

ÉLÉMENTS DÉFINISSANT LE CARACTÈRE PATRIMONIAL DES ÉDIFICES

Le 11 juillet 1986, le Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine (BEEFP) a classé monument historique l’édifice situé au 24 promenade Sussex pour les raisons suivantes: son association directe avec six Premiers ministre du Canada, son statut national de point de repère, et l’impact de la maison et des terrains sur le caractère de l’espace environnant.

Durant les premières soixante-quinze années, la propriété a été associée à trois des barons de l’industrie du bois de la région. En 1943, ce fut la dernière résidence privée située sur la promenade Sussex. Elle fut expropriée par le gouvernement du Canada, et elle est devenue la résidence officielle du Premier ministre en 1949.

Le bâtiment situé au 24 promenade Sussex doit son caractère patrimonial en partie au fait que la propriété a évoluée au cours des années. Les rénovations de 1949 ont substantiellement modifié le style original renouveau gothique, d’une apparence de château avec des tours, des fenêtres en oriel et une porte cochère, à un design plus formel et restreint. La façade actuelle est relativement dégarnie et les éléments de sa composition sont unifiés par les lignes horizontales de la toiture et les rangées de fenêtres rectangulaires ornées de volets. Ceci donne à la maison une certaine unité et balance qui doivent être respectées. C’est cette image qui est maintenant associée à la présence des Premiers ministres qui ont vécu dans cette résidence.

À part les élévations principales, c’est le site remarquable où se situe la propriété qui contribue au caractère patrimonial. Le principal élément paysager devant être conservé est l’allée semi-circulaire qui relie la propriété < la promenade Sussex. En général, le site est bien dégagé et c’est la maison qui occupe la place dominante. Cette caractéristique devrait être maintenue. Il en résulte que toute proposition pour introduire un nouvel édifice fonctionnel doit être scrupuleusement examinée. Le site offre des vues panoramiques exceptionnelles et son prestige est augmenté par sa localisation sur la route cérémonielle entre la résidence du Gouverneur général et la colline du Parlement. Cette propriété joue un rôle symbolique important et sert de repère visuel bien connu; ceci doit être reconnu dans toute modification proposée tant pour la maison que pour le site.

Images

24 Sussex Facade East

24 Sussex Facade West

24 Sussex Facade North

24 Sussex Facade South

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada 24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

Roof replacement work, 1998

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

1998 Professionals & workers at 24 Sussex, P.M. Jean Chrétien, NCC President Marcel Beaudry

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

Photo: J.M. Carisse, Office of the Prime Minister / Cabinet du Premier Ministre - 1998

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

PM Jean Chrétien, NCC President Marcel Beaudry, Chief Architect François LeBlanc

Photo: J.M. Carisse, Office of the Prime Minister / Cabinet du Premier Ministre - 1998

Francois LeBlanc

François LeBlanc, NCC Chief Architect 1992-2001 at the desk of the PM, 24 Sussex, 1998

24 Sussex 1998

24 Sussex 1998 - Shingle roof restoration completed

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

24 Sussex Dr., 1998

Problems...

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

Poor attic insulation

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

Dangerous access to certain spaces

24 Sussex Dr., Ottawa, ON Canada

Baseboard heating system at end of useful life

Baseboard heating system at end of useful life

Lack of appropriate storage space

24 Sussex 1998

Electrical system at end of useful life

24 Sussex 1998

Inappropriate working space

24 Sussex 1998

Renovated Guardhut 1998

24 Sussex 1998

24 Sussex 1998

Swimming Pool building 1998

24 Sussex 1998

24 Sussex 1998

Swimming pool interior before restoration - 1998

 

free-web-page-counters.com